poitiers

Retour à la page : Ares

Les débuts du marché couvert

Le marché couvert. L’histoire du marché d’Arès commence avec le marché en plein air. Le marché de la place de l’église a été décidé lors de la réunion du Conseil municipal du 6 août 1883. Le Conseil considère que « la population s’accroît dans des proportions considérables, que les denrées sont très chères faute de concurrence, qu’il est très difficile de s’approvisionner, qu’il existe dans les communes voisines beaucoup de produits qui jusqu’à ce jour n’ont pas pu s’écouler faute de voies rapides de communications, que l’établissement de la voie ferrée de Facture à Arès, avec prolongement de Facture à Saint-Symphorien et d’Arès à Lesparre, pourra à l’avenir permettre un transport plus rapide et moins onéreux. » Il décide à l’unanimité l’établissement d’un marché pour tous les produits du sol et de l’industrie. Ce marché « se tiendra sur la place de l’église, aura lieu tous les dimanches et les 4 fêtes chômées (Noël, Ascension, Assomption, Toussaint), du 1er avril au 30 septembre de 5 h et demi du matin à midi et du 1er octobre au 31 mars de 7 h du matin à 1 heure de l’après-midi. » Le plaçage est gratuit. L’inauguration en a été faite le 25 décembre 1883, jour de Noël. Pour la fête locale d’Arès, le Conseil municipal du 5 août 1884 décide « que les marchands forains, saltimbanques, etc. seront placés sur la place autour de l’église. » Ils se plaçaient auparavant sur les bords du chemin de grande communication n°84 mais ce chemin n’était pas trop large… A propos de ce chemin de grande communication n°84, le Conseil municipal du 25 novembre 1883, fixe l’indemnité à accorder au sieur Sourgeac pour le terrain qu’il lui prend, au prix de 4 francs le mètre carré soit une somme totale de 96 francs 84. Le marché autour de la place de l’église, rarement photographié dans la cartophilie arésienne, a été déplacé par le maire Christian Raymond, vers 1975, au début de son mandat. Une des raisons invoquées aurait été le passage des cercueils dans l’église au milieu des choux-fleurs et des tomates… Le marché couvert (les Halles dans le langage arésien) à vu le jour dans les années 1950 et perduré une quarantaine d’années. Aujourd’hui le marché couvert a été rasé et un grand parking a pris sa place, qui rejoint l’avenue de la Gare.

 


Gérard SIMMAT
18, rue Cornet
86000 Poitiers
Tél. : 05 49 88 73 77
Port. : 06 77 04 53 57
Fax.: 05 49 61 72 76
Envoyer un email
Crédits | Mentions légales